Notre passion : vous aider à réaliser votre plein potentiel

Le golf, sport où les blessures mettent souvent un terme à notre saison!

Le golf, sport où les blessures mettent souvent un terme à notre saison!

Saviez-vous que 60% des professionnels et 40% des amateurs se blessent en jouant à chaque saison(1). Le golf est un sport explosif et dont la mécanique du mouvement requiert beaucoup de force, puissance, endurance, flexibilité et mobilité, et ce, environ 100 fois par partie. La répétition du même mouvement crée des déséquilibres musculaires qui peuvent emmener le joueur à des blessures contraignantes qui l’obligeraient à abandonner sa saison de golf prématurément. Une explication à ce phénomène est le nombre élevé de répétitions en flexion et en torsion, lors de l’élan.

La plupart des golfeurs ne font aucune préparation avant la saison et ils font très peu d’exercices d’échauffement avant de pratiquer le sport.

Les blessures au dos représentent environ 36% des blessures. Les forces de torsions et de cisaillement lors de l’élan augmentent significativement les forces sur les disques intervertébraux et les articulations sacro-iliaques. Ceci est particulièrement vrai chez les amateurs, chez qui les élans ne sont pas parfaits.

Les autres blessures communes du golf sont aux épaules et aux coudes. Au niveau de l’épaule, la phase de la descente du bâton stresse les muscles de la coiffe des rotateurs, qui mène à long terme à un syndrome d’accrochage ou des tendinites. Au niveau du coude, il y a même une blessure nommée en l’honneur du sport : le « golfer’s elbow ». Il s’agit de stress répétés subis par les muscles fléchisseurs du poignet qui génère une épicondylite médiale.

La préparation physique spécifique au golf est nécessaire pour profiter de la saison estivale et des leçons de golf. Un programme d’entraînement bien ciblé permet d’éviter des blessures et d’améliorer son jeu.

Joignez-vous à notre camp pré-saison de 1 mois pour mieux profiter de votre été!

Bonne saison de golf!
Équipe ZLF